LE BLOG EST ACTUELLEMENT EN RÉAMENAGEMENT, IL SERA DISPONIBLE À PARTIR DE septembre. VOIR ICI.

Lire rend heureux, comme ce blog

Bienvenue sur flyhigh, un blog sur l’écriture et la littérature, qui regroupe  des conseils mais aussi des présentations, des interviews exclusifs et des réflexions littéraires. J’y parle de livre et d’écriture, mais aussi de culture LGBT et de féminisme, de blog, d’édition. C’est un lieu d’entraide, un endroit chaleureux et rempli de connaissances.

 

 

 

 

 

TECHNIQUE D’ÉCRITURE  —  PRÉPARER

TROUVER LE TITRE DE SON LIVRE

PAR SARAH  ༄  26 SEPT, 2021

Le titre d’un livre, un sujet qui mérite une réflexion toute particulière puisqu’il est le REFLET DE TA FICTION. C’est l’un des points les plus importants dans la préparation d’une œuvre, au même titre que la couverture, le résumé, les personnages, etc. Le titre est aussi une partie de la VITRINE D’UN LIVRE : c’est ce que l’on voit d’abord avec la couverture, et c’est ce qui donnera envie — ou non — à un lecteur de s’y intéresser.

Sauf que… ce n’est pas toujours facile de trouver un titre !

Un titre peut avoir une signification plus ou moins claire. Il peut être métaphorique et rappeler un enjeu de la fiction, comme par exemple avec mon livre « La Colombe Déchue », qui ne parle pas vraiment d’une colombe mais qui utilise la comparaison de l’oiseau pour parler du personnage principal. Sinon, le titre peut avoir une valeur très explicite, comme « Bienvenue à la Fayette » d’Océane Ghanem, qui n’est rien d’autre que le lieu où se déroule la fiction. 

Le choix du titre dépend de chacun. Parfois, on sait déjà comment on va l’appeler avant même le début de la rédaction. Et parfois, on n’est pas et on patauge. J’appartiens à la seconde catégorie. Je peux affirmer que CHERCHER LE TITRE D’UN LIVRE EST UNE TÂCHE PARTICULIÈREMENT ASSIDUE. La preuve, aucune de mes oeuvre n’a garder son titre originel :

Quelques exemples :

⊞ False girlfriend Butterfly ↣ La Colombe Déchue
⊞ Catch me, girl ↣ In Your Blue Eyes ↣ va très sûrement changer
⊞ Yes, girl ↣ Remember the Night ↣ Give me only one Night ↣ Night in the Darkness ↣ va encore subir un changement.

Bon, tu comprends où je veux en venir ? Rien n’est jamais définitif avant la toute fin, de toute façon. La question est de savoir comment on peut appréhender ce problème pour qu’il soit moins pesant et qu’il t’aide pendant ta rédaction. Parce que oui, le titre peut être un fil conducteur très intéressant.

LA LANGUE FRANÇAISE

Je suis la première à vanter les mérites et la beauté de notre langue, et je vais continuer aujourd’hui. De toute façon, que l’on cherche un titre, ou à écrire quelque chose, on passe toujours par la langue française. L’avantage du français, c’est que l’on utilise des mots uniques intraduisibles dans d’autres langues, et qui ont beaucoup de valeur. Marquée par l’histoire mais aussi magicienne d’effets, elle propose un LARGE PANEL DE MOTS POÉTIQUES ET D’EXPRESSIONS pour sublimer un texte ou un titre !

Faire une liste d’expressions et de mots-clés
A chacun sa méthode et celle-ci est ma favorite ! Le but est de prendre une feuille et d’y noter les compositions de mots qui t’interpellent, ou que tu apprécies et que tu ne veux pas oublier.

Faire une liste de phrases inspirantes
Qu’elles viennent de ton livre, de ton poème préféré, d’un bouquin que tu as dévoré, ou bien d’une chanson qui t’inspire, ce sont des phrases qui doivent te parler. L’objectif, c’est qu’elles résonnent en toi, qu’elles aient un lien avec ta fiction. Par exemple, j’ai nommé « La Colombe Déchue » ainsi dès le début parce que je savais d’avance que Pénélope, le personnage principal, serait comparé tout au long à une colombe. 

Tu peux aussi essayer de faire des références à des œuvres ou des événements. Par exemple, il est possible de retrouver dans un manhwa une image qui en fait est inspirée à l’identique d’une œuvre d’art déjà existante. Cela peut être intéressant d’en faire un lien pour amener le lecteur à se questionner.

En conclusion, tu dois :

⊞  Prendre ton temps et ne pas te précipiter
⊞  Déterminer le but principal du texte pour t’aider
⊞  Réfléchir à un titre mystérieux voire poétique

LES GÉNÉRATEURS EN LIGNE

C’est un peu l’astuce couci-couça, quand on n’a vraiment pas d’idée, même au bout de quelques semaines. J’ai déjà testé les générateurs, mais plutôt pour les noms de famille de mes personnages plutôt que pour un titre. L’avantage des générateurs, c’est qu’ils PROPOSENT UN GRAND NOMBRE DE TITRES GRATUITEMENT. Par contre, c’est un titre qui repose entièrement sur le hasard.

Le générateur le plus célèbre pour les titres de romans, c’est UnTitre de Omar Pesquer. Ce générateur utilise un mécanisme bien particulier, inspiré des romans avec un titre à la structure systématique. Tu ajoutes ton nom et ton prénom, et il te propose un titre sur un fond de couverture. C’est un deux-en-un si l’on veut, même si les résultats sont souvent particuliers; Mais il est possible de tomber sur une bonne pioche et d’en faire quelque chose. Comme tu peux le voir, ce sont souvent des couvertures qui ne sont pas travaillées (mais ce sont des photographies qui proviennent de Flickr, de Ernesto Timor ou du domaine public) et les titres peuvent parfois avoir du sens si l’on sait quoi en faire. MALHEUREUSEMENT, LE SITE N’EST PLUS ACCESSIBLE à ce jour. 

Mais il existe d’autres générateurs de titres, qui sont plus élaborés. On retrouve en premier un générateur issu de selfpublishing.com qui propose des titres assez simples. Il te suffit d’entrer le mot clé principal en rapport avec ton livre et cliquer sur « générate ». ATTENTION ! C’est un site anglais, donc les titres le seront aussi.

Si le générateur de selfpublishing ne convient pas, il en existe d’autres tels que Book Title Generator de adazing.com ou Générateur de titres de films. Attention, ils sont également en anglais. 

Le second générateur est plus intéressant : il s’agit de fantasynamegenerator qui existe en version anglaise et française. Il ne propose pas seulement des titres de livres, mais aussi pleins d’autres choses telles que des pseudos de jeux, des noms de personnages, des noms de planètes, et bien d’autres encore. De tous les générateurs que j’ai pu tester, c’est clairement celui que je préfère pour SON INVENTIVITÉ.

J’ai déjà utilisé ce site pour des noms d’île (pour mon projet secret), mais aussi pour des noms de personnages C’est un générateur qui offre beaucoup de résultats et qui, selon moi, devrait faire partie des outils indispensables des auteurs à la recherche d’une petite mallette à emmener pour leur étape de création. Comme sur l’image ci-dessus, tu peux choisir quel genre précisément et ensuite celui que tu préfères ou cliquer sur Titres si tu souhaites d’autres résultats. Les cases blanches en dessous avec des cubes à checks servent à insérer des mots-clés si tu désires quelque chose de plus précis.

Tout ça pour te conseiller ce générateur incroyable !

Sache que, bien évidemment, trouver un titre à son propre livre dépend surtout de chacun. Peut-être que le titre te viendra naturellement, et ce sera aussi bien. N’ait pas à culpabiliser aussi si jamais tu utilises un générateur : c’est un outil comme un autre qui sert à aider l’écrivain.

En conclusion, ton titre doit :

⊞  Déterminer le but principal du livre
⊞  Refléter le contenu de ton oeuvre
⊞  Intriguer et attiser la curiosité du lecteur
⊞  Se retenir facilement

En attendant, j’espère que cet article t’a plu et je t’attends avec impatience dans les commentaires ! N’hésite pas à me dire ce qui ne va pas, j’accepte les critiques constructives tant qu’elles m’aident à m’améliorer. Sur ce, à bientôt pour un prochain article !

COMMENTAIRES

2 Commentaires

  1. Pitch

    Je viens de découvrir ton blog et je suis vraiment ravie ! Il est beau et esthétique. Quant à l’article, il m’aidera très certainement pour la finalité de mon texte, vu que je change de titre tout le temps !

    Réponse
    • Sarah

      Je suis super contente, dans ce cas ! J’ai pour envie d’aider tous ceux et celles qui passent par-ici, donc je suis ravie également. Et bon courage pour ton titre (j’ai la même galère, je comprend xD)

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SARAH

Véritable couteau-suisse qui alterne entre de multiples activités, j’ai créer ce blog afin de partager mes découvertes, mes recherches et mes projets. J’espère également faire de belles rencontres 🌻

EN SAVOIR PLUS >>

Abonne toi pour plus d'articles ! Reçois régulièrement la newsletter de flyhigh, c'est-à-dire: des extraits de textes, des exclusivités, etc !

PROJET D’ÉCRITURE : MEMORIES OF WOMEN
2022 — / EN COURS DE 🛠️

PROJET D’ÉCRITURE : THE LIFELESS
2022 — FIN PRÉVUE INCONNUEEN COURS DE 🛠️

nanowrimo planner
imprimable & digital / EN COURS DE 🛠️

PENSER, CONCEVOIR & CRÉER UN BLOG
LITTÉRATURE — EN COURS DE 🛠️

le monde de l’édition
guide géantEN COURS DE 🛠️

C’est ta première visite et tu te sens légèrement perdu ? Pas de soucis, car je t’ai confectionné une carte digne de ce nom pour t’aider à te repérer. Alors suis-moi, clique sur le logo ci-dessous !

La lecture agrandit l’âme,
et un ami éclairé la console.”
— DE VICTOR HUGO

J’aurais dû prier pour ne jamais naître. Parfois, les choses ne se passent pas comme on le voudrait. Moi, j’ai su que j’avais tiré ma mauvaise carte quand mes parents se sont effondrés sous mes yeux en m’abandonnant. La fin du jeu est marquée au sang sur mon front, un mauvais « game over » lourd à porter. Je suis devenue un animal dépourvu de pattes et je sais que je perdrai à ce jeu qu’est la vie.