LE BLOG EST ACTUELLEMENT EN RÉAMENAGEMENT, IL SERA DISPONIBLE À PARTIR DE septembre. VOIR ICI.

Lire rend heureux, comme ce blog

Bienvenue sur flyhigh, un blog sur l’écriture et la littérature, qui regroupe  des conseils mais aussi des présentations, des interviews exclusifs et des réflexions littéraires. J’y parle de livre et d’écriture, mais aussi de culture LGBT et de féminisme, de blog, d’édition. C’est un lieu d’entraide, un endroit chaleureux et rempli de connaissances.

 

 

 

 

 

TECHNIQUE D’ÉCRITURE  ༄  PRÉPARER  ༄  ÉCRITURE

TROUVER L’INSPIRATION AUTOUR DE SOI

PAR SARAH  ༄  21 NOV 2021

L’inspiration est un outil dont ne peut se passer un écrivain. C’est avec ça qu’il va créer son univers, faire vivre ses personnages et permettre à sa plume de progresser et de travailler. Bien évidemment, on n’a pas toujours l’inspiration… Je sais ce que cela fait, ne t’en fais pas, je comprends à quel point ça peut être frustrant. Ne plus avoir d’inspiration peut faire peur, comme il peut décourager. Parfois, il mène à des abandons. Et si je te propose cet article pour aujourd’hui, c’est pour te motiver à reprendre les rennes. Alors, prêt ?

L’INSPIRATION… AUTOUR DE SOI

Connais-tu cette personne, assise en face de toi dans le métro, et qui gratte quelque chose au crayon en te lançant des petits regards à la dérobée ? Mauvais nouvelle pour toi : ce n’est pas un inconnu à qui tu intéresses… mais à qui tu inspires ! Moi, j’en ai déjà croisé un type comme ça. Il regardait une personne assise de profil et il était en train d’esquisser son portrait sur un papier. Ton objectif est de faire la même chose. Arme toi d’un carnet ou de ton portable, et arrête toi sur toutes les personnes susceptibles de t’inspirer. Note leur physique, leurs mimiques, leurs expressions aussi. Et si tu es quelqu’un de téméraire, tu peux même demander à cette dite personne si elle à le temps de discuter avec toi ! Je ne pense pas que j’oserais, personnellement… Mais c’est une idée plutôt intuitive pour ceux et celles qui sont plus à l’aise.

DES BRIBES DE VIE

Si jamais tu fais face à une énorme panne d’inspiration, il y a bien un moyen qui peut t’aider. Mais celui-ci demande du courage, de la motivation et d’avoir envie de traîner les pattes hors de sa zone de confort. Pour ça, habille-toi, enfile tes chaussures et embarque ton carnet ou ton support d’écriture pour le monde extérieur.

L’objectif est de te balader et de t’arrêter au premier endroit qui t’intéresse le plus. Une fois sur place, s’il y a des gens, écoute-les et note quelques mots de ce qu’ils disent (ou même des phrases entières). À partir du la, tu dois essayer d’écrire un extrait en rapport avec ton livre. S’il n’y a personne, si c’est un endroit comme un parc, ou un endroit public ou il y a du monde, voici quelques propositions :

Si tu es complètement seul.e, observe les cinq premières choses qui apparaissent sous tes yeux. À partir de la, créée une scène avec ces cinq éléments.

Exemple : Je suis dans un parc vide, ce que je vois d’abord, c’est l’étang aux canards, l’immense arbre nu en face de moi, la mairie qui s’étend à ma droite, le kiosque au centre du parc et le banc abîmé, qui penche sur le côté. La première chose qui me vient à l’esprit, c’est d’imaginer qu’une scène de bagarre a eu lieu près du banc, deux de mes personnages s’opposent après un malentendu et usent de leurs poings pour mettre les choses aux claires. Quelqu’un s’extirpe de la mairie pour accourir les arrêter tandis que le cours de danse de salon prévu à l’intérieur du kiosque – là où se trouvait un autre de mes personnages – s’arrête pour assister à la scène. Les deux autres personnages roulent sur le sol, l’un cogne l’autre contre l’arbre avant de l’abattre sur le sol. En tombant, il laisse échapper de sa poche une petite boîte qui roule jusqu’à l’étang. La boite était pour le personnage dans le kiosque.

Voilà, juste avec ces quelques informations, j’ai imaginé une scène claire et précise, et j’en ai même fait un climax qui peut mener à d’autres ouvertures. Le tout est de mêler tes personnages et l’histoire, de sorte à ce qu’il y ait un sens. Évidemment, ce n’est pas un exercice qui fonctionne pour tout le monde, donc n’hésite pas à tester les suivants.

Si tu es dans un endroit public avec beaucoup de monde, imagine qu’il y a l’un de tes personnages à ta place et que tout autour va au ralenti : les gens, le ciel, les bruits. Écris ce que peut supposément ressentir ton personnage.

ENTRER DANS L’UNIVERS DES AUTRES

Se permettre de s’immiscer dans un univers qui ne nous appartient pas, c’est aussi oser le nouveau et l’inconnu. Le plagiat s’effectue dès le moment où l’on « copie » le concerné. Le but n’est pas de reprendre les idées de quelqu’un, de lui voler des personnages ou un univers. L’objectif, c’est de t’adresser à quelqu’un et de lui demander ce qui l’inspire en général.

Par exemple, demande à quelqu’un ce qu’il aime ou ce qu’il déteste. Si, par exemple, il te répond qu’il aime les bananes, essaye de créer quelque chose autour de ça. Personnellement, je vais noter qu’une banane, c’est un fruit sucré qui se mange en enlevant la peau et qui est jaune, long et plutôt épais. Tout de suite me vient l’idée d’un personnage qui connaît des périodes de « renouvellement » ou il perdra sa peau pour en laisser une nouvelle, que ce sera plutôt un monstre assez grand avec la peau raclée et d’un jaunâtre sale. Dis comme ça, on imagine assez mal… Mais l’objectif est de créer.

L’objectif aussi, c’est vraiment de pousser l’inspiration à creuser au plus profond de ton imagination. Tu verras, tu seras toi même surpris par tout ce que tu es capable de créer ! (Mais du coup, l’idée de la créature-banane, c’est mon copyright !).

L’INSPIRATION CHEZ LES AUTRES

Les autres font partie de la vie de tous les jours. Notamment tes camarades et amis auteurs. Mais là encore, on ne plagie pas ! L’exemple va être très simple, le but est de te nourrir de ce que les autres font pour imaginer ton propre univers. De toute façon, il n’y a pas de remède miracle, inventer quelque chose de vraiment nouveau, c’est très rare. Tous les bests sellers américains que l’on connaît de nos jours, tels que Les Royaumes Invisibles ou Le Prince Cruel, parlent tous de la même chose : des faes.

Par exemple, il se trouve que j’adore ce genre de livre, avec les faes, des créatures étranges et originales typiquement américaines. C’est vraiment mon kiff. Alors j’ai fait énormément de recherches sur ce que l’on sait en France de nos mythologies, mais surtout du folklore. Et il se trouve que j’ai trouvé pas mal de choses, après tu as une grande marge de liberté donc c’est à toi de renouveler les idées et de les « originaliser ».

En parlant de folklore français, ma toute première fantasy, que j’appelle pour le moment The Lifeless, abordera ce sujet !

SUR LE WEB

Le dernier conseil que j’ai a te proposer pour cet article, c’est de t’inspirer de ce que tu trouves sur le web. C’est un univers immense et riche en connaissances. Il est très facile de trouver des idées avec quelques citations, des extraits de chansons, des images sur Pinterest. Tu peux également — et surtout ahah – visionner des vidéos conférences, lire des livres en ligne spécialisés dans le thème que tu veux, lire des blogs ou regarder des vidéos.

Tu as beaucoup de possibilités, il ne te reste plus qu’à savoir lequel tester !

C’est terminé pour cet article qui, je le souhaite, t’a apporté de l’aide. N’hésite pas à partager ton expérience avec l’un de ses conseils en commentaire, je serais ravie d’échanger sur ça avec toi

COMMENTAIRES

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SARAH

Véritable couteau-suisse qui alterne entre de multiples activités, j’ai créer ce blog afin de partager mes découvertes, mes recherches et mes projets. J’espère également faire de belles rencontres 🌻

EN SAVOIR PLUS >>

Abonne toi pour plus d'articles ! Reçois régulièrement la newsletter de flyhigh, c'est-à-dire: des extraits de textes, des exclusivités, etc !

PROJET D’ÉCRITURE : MEMORIES OF WOMEN
2022 — / EN COURS DE 🛠️

PROJET D’ÉCRITURE : THE LIFELESS
2022 — FIN PRÉVUE INCONNUEEN COURS DE 🛠️

nanowrimo planner
imprimable & digital / EN COURS DE 🛠️

PENSER, CONCEVOIR & CRÉER UN BLOG
LITTÉRATURE — EN COURS DE 🛠️

le monde de l’édition
guide géantEN COURS DE 🛠️

C’est ta première visite et tu te sens légèrement perdu ? Pas de soucis, car je t’ai confectionné une carte digne de ce nom pour t’aider à te repérer. Alors suis-moi, clique sur le logo ci-dessous !

La lecture agrandit l’âme,
et un ami éclairé la console.”
— DE VICTOR HUGO

J’aurais dû prier pour ne jamais naître. Parfois, les choses ne se passent pas comme on le voudrait. Moi, j’ai su que j’avais tiré ma mauvaise carte quand mes parents se sont effondrés sous mes yeux en m’abandonnant. La fin du jeu est marquée au sang sur mon front, un mauvais « game over » lourd à porter. Je suis devenue un animal dépourvu de pattes et je sais que je perdrai à ce jeu qu’est la vie.