LE BLOG EST ACTUELLEMENT EN RÉAMENAGEMENT, IL SERA DISPONIBLE À PARTIR DE septembre. VOIR ICI.

Lire rend heureux, comme ce blog

Bienvenue sur flyhigh, un blog sur l’écriture et la littérature, qui regroupe  des conseils mais aussi des présentations, des interviews exclusifs et des réflexions littéraires. J’y parle de livre et d’écriture, mais aussi de culture LGBT et de féminisme, de blog, d’édition. C’est un lieu d’entraide, un endroit chaleureux et rempli de connaissances.

 

 

 

 

 

TECHNIQUE D’ÉCRITURE  ༄  PRÉPARER  ༄  ÉCRITURE

MÉTIERS DE L’ÉDITION : LA SPHÈRE MARKETING

PAR SARAH  ༄  23 MARS 2022

Salut toi ! Cela fait longtemps que l’on a pas parler des métiers de l’édition, non ? Hé bien, bonne nouvelle : l’article d’aujourd’hui est le troisième épisode de la série « Les métiers de l’édition ».

Besoin d’un petit mémo des anciens épisodes ? Je t’invite à les retrouver par ici :

⊕   Lire aussi INTRODUCTION : LES MÉTIERS DE L’ÉDITION

⊕   Lire aussi MÉTIERS DE L’ÉDITION : LA SPHÈRE ÉDITO

Aujourd’hui, nous allons aborder l’une des sphères : celle du marketing. C’est sûrement celle que je connais le moins, alors nous allons découvrir tout ces nouveaux métiers en même temps ! Pour cet article, nous allons aborder les trois métiers qu’incarnent cette sphère : directeur marketing, responsable des études marketing et chef de produit. Je tiens également à te prévenir qu’il y a de grandes chances pour que l’article ne soit pas très long, du fait qu’il n’y a que trois métiers à présenter, mais aussi parce qu’il est possible que ce soit très répétitif du fait que les études et les missions sont semblables. Si tu te le demandes, c’est en effet déjà le cas avec les métiers artistiques.

⊕   Lire aussi MÉTIERS DE L’ÉDITION : LA SPHÈRE ARTISTIQUE

Parlons désormais des trois métiers concernés par cet article. Pour commencer cet article, je vais commencer par une petite explication de ce que c’est que le « marketing ». Pendant longtemps, j’ai eu une image très négative de ce terme à cause de tout ce que l’on entendait et surtout parce que je n’avais pas une bonne définition – elle ne correspondait pas du tout.

Alors, le marketing, qu’est-ce réellement ? Dans sa plus grande simplicité, c’est un « ensemble des techniques et des méthodes de stratégie commerciale ». Pour aller dans les détails, et chercher un peu la profondeur de la définition, il s’agit surtout d’un moyen pour étudier et d’une certaine manière « d’influencer » les besoins et les comportements des consommateurs. Ca sert principalement à vendre un produit aux bons clients.

Bon ok, la définition paraît toujours négative… Il ne doit pas en exister beaucoup des gens qui apprécient les commerciaux, ahah.

Enfin bref… revenons en au sujet principal : la sphère marketing. Comme tu l’auras compris, cette sphère sert à faire des études de marché, qualitatives, quantitatives et à étudier le comportement des consommateurs avec pour objectif de vendre le produit au mieux.

Et parmi cette sphère, on retrouve tout en haut de la pyramide le directeur marketing.

DIRECTEUR.ICE MARKETING

Directeur marketing ou plus communément appelé le diecteur marketing et support commercial travaille pour un même objectif : il doit mettre en place l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie marketing de l’entreprise et non pas pour un produit. Il travaille principalement pour l’entreprise, donc il n’agit pas directement sur les livres fabriqués et conçus.

En bref, il :

⊞   Définit la stratégie pour l’ensemble des produits de l’entreprise
⊞   Supervise le lancement des nouveaux produits
⊞   Participe à la détermination des objectifs commerciaux
⊞   Supervise une équipe
⊞   Conçoit les politiques des produits
⊞   Établit et gère le budget
⊞   Et réalise une veille créative et technologique

Comme tu peux t’en rendre compte, c’est très différent des missions que l’on a vu jusqu’à maintenant. Il s’agit là d’un travail qui se fait sur le long terme principalement, notamment pour la mise en place de la stratégie. Il peut aussi (et c’est même très courant) qu’il supervise une équipe qu’il a lui même recruter, et qu’il organise et motive ensuite.

A propos de la politique des produits : autrement dit, on parle là des prix, de la communication utilisée (avec la publicité et la promotion) et choisit les agences qui seront chargées de la mise en œuvre de celles-ci.

Bien qu’il soit lui-même directeur, il travaille sous l’autorité du directeur général et encadre principalement les postes du service qui est responsable des études marketing mais pas seulement, il gère également :

⊞   Les chefs de groupe de produits
⊞   Les chefs de produits
⊞   Les chargés d’études

Et le point important aussi est qu’il travaille directement avec les services : communication, commercial, éditorial et distribution.

Bien évidemment, il travaille en équipe, que ce soit pour la coordination ou l’encadrement. Il peut être interne à la maison d’édition ou peut très bien travailler dans une entreprise externe, et donc, pour plusieurs éditeurs. Ce n’est pas surprenant de trouver aujourd’hui des spécialiste en marketing qui soient freelance.

TRAVAILLER DANS LE MARKETING

Parce que oui, je le répète, mais on ne devient pas directeur dès que l’on débute sa carrière ! C’est une fonction que l’on obtient après des années d’expérience, donc attend toi à faire des boulots à plus petits statuts avant.

Cependant, que tu sois directeur ou non, les compétences requises restent les mêmes et celles-ci sont extrêmement longues ! Elles concernent quatre rubriques différentes : compétences techniques, compétences de gestion, compétences en management et compétences relationnelles.

Pour les compétences techniques

⊞   Maîtriser les outils du marketing stratégique (c’est à dire les techniques d’études qualitatives et quantitatives ainsi que la chaîne éditoriale)
⊞   Appliquer les techniques de webmarketing et de e-commerce
⊞   Définir les objectifs et le plan d’étude pour l’année
⊞   Valider la stratégie de marketing opérationnel
⊞   Établir et veiller à la bonne mise en œuvre de cette stratégie et des plans marketings
⊞  Définir le mix produit (c’est-à-dire le prix, le produit, la distribution, la communication, la promotion, etc)
⊞   Proposer le développement de nouveaux produits
⊞   Connaître les marchés et les clients
⊞   Manipuler les données commerciales
⊞   Comprendre et respecter le cadre juridique de la gestion des données
⊞  Participer à la détermination des tirages et aux arrêts de commercialisation
⊞  Suivre et analyser le chiffre d’affaires et les taux de retours
⊞   Participer auprès de la direction éditoriale à la politique éditoriale de la ME

Pour les compétences de gestion, il s’agit d’être capable d’élaborer le budget de son domaine d’activité et de le suivre ensuite. Pour le management, il faut savoir définir l’organisation de son équipe, participer et/ou valider les recrutements, puis veiller au développement de leurs compétences.

Compétences relationnelles

⊞   Proposer de quoi améliorer l’efficacité des plans
⊞   Assurer la liaison des services marketing
⊞   Créer et entretenir des relations de confiance et de partenariat avec les clients
⊞   Compiler et présenter l’information lors de réunions

Oui, je le sais : c’est beaucoup à savoir ! Et bien évidemment, même si tu sais tout ça, ça ne suffit pas. Il te faut une certifications à travers des formations professionnelles de niveau I telles que :

⊞   Écoles de commerce
⊞   Master édition
⊞   Master en économie/gestion

Mais comme je l’ai dis plus haut, c’est l’expérience avant tout qui te permettra d’être directeur.

RESPONSABLE DES ÉTUDES MARKETING

Sans aucune surprise, le métier de responsable n’est pas plus différent de celui du directeur : ils font la même chose mais à des niveaux différents.

Il y a quelques notions qui diffèrent, bien évidemment, notamment dans ses missions : c’est lui qui centralise les besoins en étude des services sur le plan marketing et commercial et qui analyse les données.

Quant aux compétences, il gère également le panel qui regroupe la relation avec les partenariats et les achats d’informations pour donner des indicateurs précis.

CHEF.FE DE PRODUIT

Là encore, c’est la même chose… Il y a peu d’éléments de variabilités avec les deux postes précédents, quand on travaille dans une même sphères, les missions et les compétences sont très souvent les même. Il s’agit surtout d’établir une hiérarchie dans le travail afin de ne pas se retrouver noyer par toutes les tâches. C’est comme ça dans toutes les entreprises.

Bien évidemment, je te laisserais le lien du site du SNE, sur lesquels je trouve la grande majorité de mes informations à propos des métiers que je te présente. Aussi, n’hésite pas, avant de terminer cet article, à lire les liens inclus pour chaque métier : ce sont des témoignages trouvés sur internet qui pourront sûrement t’apporter un peu de lumière sur tes questionnements et qui servent, pour la plupart, à montrer le métier véritablement.

Sur ce, je te souhaite une agréable fin de lecture et t’attend en commentaires pour que tu me racontes ton expérience ou tes envies sur l’avenir !

 

COMMENTAIRES

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SARAH

Véritable couteau-suisse qui alterne entre de multiples activités, j’ai créer ce blog afin de partager mes découvertes, mes recherches et mes projets. J’espère également faire de belles rencontres 🌻

EN SAVOIR PLUS >>

Abonne toi pour plus d'articles ! Reçois régulièrement la newsletter de flyhigh, c'est-à-dire: des extraits de textes, des exclusivités, etc !

PROJET D’ÉCRITURE : MEMORIES OF WOMEN
2022 — / EN COURS DE 🛠️

PROJET D’ÉCRITURE : THE LIFELESS
2022 — FIN PRÉVUE INCONNUEEN COURS DE 🛠️

nanowrimo planner
imprimable & digital / EN COURS DE 🛠️

PENSER, CONCEVOIR & CRÉER UN BLOG
LITTÉRATURE — EN COURS DE 🛠️

le monde de l’édition
guide géantEN COURS DE 🛠️

C’est ta première visite et tu te sens légèrement perdu ? Pas de soucis, car je t’ai confectionné une carte digne de ce nom pour t’aider à te repérer. Alors suis-moi, clique sur le logo ci-dessous !

La lecture agrandit l’âme,
et un ami éclairé la console.”
— DE VICTOR HUGO

J’aurais dû prier pour ne jamais naître. Parfois, les choses ne se passent pas comme on le voudrait. Moi, j’ai su que j’avais tiré ma mauvaise carte quand mes parents se sont effondrés sous mes yeux en m’abandonnant. La fin du jeu est marquée au sang sur mon front, un mauvais « game over » lourd à porter. Je suis devenue un animal dépourvu de pattes et je sais que je perdrai à ce jeu qu’est la vie.